Mardi 7 mai : Ksar Ghilane - Sud Sabria (étape 11/11)


Précédent Suivant Le parcours du jour est en jaune. Cliquer pour agrandir...


Super petit déjeuner, avec du vrai pain cuit dans le sable, puis passage à Ksar Ghilane pour reprendre un peu de gazole. But de la journée : Aller vers Douz, ça ne devrait pas être difficile après ce que l'on vient de vivre les jours précédents...

Ca commence plus difficilement que prévu : On a pris le fameux parcours G1 du Gandini, et quelques kilomètres après Ksar Ghilane, on tombe sur un méga vent de sable. Ca manquait sans doute à notre expérience.
Quand on est passé dans l'autre sens une semaine plus tôt, ça avait presque paru facile, mais là, c'est simple, on n'y voit plus rien...
Je suis le Land de Patrick qui est quelques dizaines de mètres devant moi, mais je ne vois ni le Land, ni ses traces, ni la piste !!!

C'est parti pour plusieurs heures de progression très lente, avec des plantages très fréquents. Dans les dunes le secret c'est qu'il ne faut pas réfléchir longtemps pour choisir son itinéraire : Une fois qu'on a passé une dune, on n'a que quelques secondes pour choisir comment passer la suivante, sinon, la vitesse baisse trop, et c'est le plantage.
Au plus fort du vent de sable, il faut se rendre à l'évidence, on va attendre sagement que ça se passe, à l'abri du vent à l'intérieur des 4x4. Pour affronter l'extérieur, il faudrait des lunettes de ski, et comme on n'en a pas, on n'y voit RIEN.
Au bout de quelques temps, ça finit par se calmer et on peut repartir. Quelques bornes plus loin, on rattrape des autochtones en pick-up, qui expliquent qu'ils en ont bavé aussi : Ca rassure !!!

L'après-midi, c'est plus calme, on progresse normalement. Arrivé pas loin de Jbil, où se trouve un campement tenu par Douz Voyages, on décide finalement de ne pas y dormir et de continuer la piste jusqu'à Sabria...
On aurait dû mieux lire le Gandini, où il est bien précisé que "... débute une zone du dunettes plus denses et moins praticables en 4x4 (sable très mou dans les creux)". Nous sommes dans le secteur de la Zemlet Seba ou Achrim. Le paysage est absolument magnifique, mais c'est plantage sur plantage.

La nuit est là, et on est toujours dans les dunes, et on n'a plus qu'à dormir sur place, sur un sommet de dune à peu près horizontal. Suite demain matin...


Téléchargement du parcours au format MapSource/Garmin ou en format texte (sous IE, click droit puis "Enregister la cible sous...")

Valid HTML 4.01!